Vie locale, Poeldijk & alentours

Voici un bric à brac rassemblant tout ce que j’ai pu croiser depuis mon arrivée aux Pays-Bas, notamment pendant ma « marche-recherche-d’emploi » autour de Poeldijk, petite ville où je loge chez Marion, proche de la Haye. Marion, qui elle aussi rassemble ses anecdotes néerlandaises dans son blog, ici !

Vous noterez la non-clémence de la météo : mais il ne fait pas trop froid, c’est déjà ça !

Publicités

Den Haag, the Hague, la Haye

Par trois fois, nous y sommes allées : d’abord pour découvrir un des plus grands marchés d’Europe, le Harse Markt, en stop pour ne pas nous ruiner en transports en commun. Ce fut une réussite, 3€ dépensés/française contre 16€ max. par aller-retour en théorie : ici, les bus n’appartiennent pas tous à la même compagnie, et à chaque changement de compagnie, il faut repayer un nouveau ticket entre 3 et 4€. Parfois même, faire un changement au sein d’une seule et même compagnie oblige l’achat d’un nouveau ticket…

Ensuite, pour renouveler notre stocks de victuailles (l’offre y est très diversifiée, et les prix très abordables ! Parfois jusqu’à 4 fois moins chers qu’en supermarchés à 20min de voiture de là), et tester le vélo aux Pays-Bas. Et bien, une chose est sûre : c’est plat. Et cette fois-ci, pas besoin de patienter dans le froid sous la pluie pour rentrer chez soi ! Un poisson frit et un p’tit verre avant de partir, et voilà une nouvelle après midi passée à Den Haag.

Enfin, le Nouvel An Chinois se déroulant le 1er février dernier fut le prétexte de visiter la ville dans tous les sens car le GPS éteint, ce fut l’occasion de se rendre compte qu’une boussole ne fonctionne pas dans les voitures Chinatown pour fêter une nouvelle année du Cheval. Pour fêter ça, un repas indonésien nous a paru adapté, comment ça, ça n’a pas de rapport ?

Virée nocturne à Delft, ville étudiante du Westland

Passage à Lille (au Sud de Dunkerque)

Retrouvailles émues avec mes amies de -presque- toujours qui ont eu la drôle d’idée de s’expatrier au Nord… Qui reste le Sud de quelque part. Merci Popo pour l’hébergement, et ta bonne humeur qui ne dénote pas d’avec la gentillesse des Lillois !

Pour les sceptiques : pas de vile retouche photo, le soleil s’est montré chaque jour que j’ai passé à Marcq.

Roura, parc botanique & Chutes du Fourgassier

La passion du travail…

… dans des locaux de rêve !